Une armée de renards pour combattre l'invasion des rats en Chine

jeudi 29 juillet 2010 18h21
 

PEKIN (Reuters) - Les autorités chinoises ont entraîné des renards argentés d'élevage à chasser le rat pour combattre la prolifération du rongeur dans les grandes prairies du Xinjiang, selon un communiqué du gouvernement local.

Les autorités de la province de l'extrême nord-ouest ont acheté une vingtaine de renards en 2004, et disposent aujourd'hui d'une "armée" de 284 carnivores qu'elles ont lâchés dans la nature, rapporte l'agence de presse Chine nouvelle.

"Les renards sont d'excellents prédateurs pour le rongeur. Un renard peut attraper près de 20 rats par jours. La population de rats a diminué dans plusieurs pays après adoption de cette mesure", a rapporté à l'agence un responsable local.

Des conditions de sécheresse inhabituelles ont permis aux rats de se reproduire dans de fortes proportions, faisant peser une menace sur quelque 5,5 millions d'hectares de prairie, rapporte l'organe de presse gouvernemental.

Dans une des régions où les renards ont été relâchés, le nombre de rats à baissé de 70%, toujours selon Chine nouvelle.

Le Xinjiang est plus coutumier de l'élevage des renards argentés pour leur fourrure. En d'autres endroits de la province, les autorités ont recours aux loups, aux aigles et même aux poulets ou aux canards pour contrôler la prolifération des rats, explique l'agence.

"C'est une méthode verte pour lutter contre le problème des rats", a souligné un autre responsable local.

Ben Blanchard, Patrice Mancino pour le service français, édité par Pascal Liétout