Un dentier de Winston Churchill vendu 24.OOO dollars

jeudi 29 juillet 2010 17h51
 

LONDRES (Reuters) - Un dentier ayant appartenu à Winston Churchill a atteint l'enchère de 15.200 livres (près de 24.000 dollars), soit trois fois l'estimation, lors d'une adjudication organisée par la salle de vente Keys.

Ces fausses dents en or étaient mises à l'encan par le fils du prothésiste que le Premier ministre de la Couronne lors de la dernière guerre avait sollicité dans le but de dissimuler un zézaiement naturel.

Tous les admirateurs du Vieux Lion étaient sur les dents à la perspective de cette vente, dont le climat a été "électrique", selon les termes d'un porte-parole de Keys.

L'homme qui a arraché les dents est un collectionneur du Gloucestershire qui possède déjà le micro par le truchement duquel Churchill a annoncé en 1945 la fin de la guerre en Europe.

Isabel Coles, Marc Delteil pour le service français, édité par Pascal Liétout