Des pigeons ont raison d'un groupe de rock américain

lundi 26 juillet 2010 10h48
 

LOS ANGELES (Reuters) - Après avoir interrompu un concert au bout de trois chansons, vendredi à St. Louis, le groupe de rock américain Kings of Leon a expliqué y avoir été contraint par des chutes incessantes de déjections de pigeon.

Le groupe a quitté la scène de l'Amphithéâtre Verizon Wireless de la capitale du Missouri après que le bassiste Jared Followil eut reçu un de ces excréments en plein visage.

"Jared a été touché plusieurs fois pendant les deux premières chansons. A la troisième, quand il a été touché à la joue et qu'il y en a un peu qui a atterri près de sa bouche, ils ne pouvaient plus faire avec", dit leur attaché de presse, Andy Mendelsohn, dans un communiqué.

"Ce n'est pas seulement dégoûtant. Il y un risque toxique. Ils ont vraiment essayé de s'accrocher", a-t-il ajouté.

Le groupe, plusieurs fois récompensé aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, est actuellement en tournée pour promouvoir son quatrième album, "Only By The Night".

Belinda Goldsmith, Grégory Blachier pour le service français