Un champagne de plus de 200 ans retrouvé au fond de la Baltique

samedi 17 juillet 2010 13h27
 

HELSINKI (Reuters) - Des plongeurs explorant une épave en Mer Baltique ont découvert des bouteilles de ce qui semble être le plus vieux champagne encore buvable au monde.

Christian Elkstrom et son équipe de plongeurs des îles Aland ont raconté samedi à Reuters avoir remonté une bouteille en espérant qu'elle leur permettrait de dater l'épave ou de trouver le nom du bateau. Ils l'ont ensuite débouchée pour en goûter le contenu.

"C'était fantastique. Il était très doux, avec un arôme de chêne et un autre très prononcé de tabac. Et il y avait de très fines bulles", a décrit Elkstrom.

La bouteille et son contenu ont été envoyés à des experts français et la forme du flacon témoignerait de la fin du 18e siècle.

"Nous sommes sûrs à 98% qu'il s'agit de Veuve Cliquot, probablement produit entre 1772 (année de création du producteur) et 1785", a estimé Elkstrom, selon qui la cargaison faisait route vers Saint-Petersbourg, alors capitale de Russie.

L'actuel record du plus vieux champagne au monde est détenu par le producteur Perrier-Jouët, qui possède deux bouteilles datant de 1825.

Selon le spécialiste suédois du champagne Richard Juhlin, interrogé par le journal Alandstidningen, s'il s'avère que le champagne découvert est bien un Veuve-Cliquot de la fin du 18e siècle, la bouteille pourrait valoir environ 500.000 couronnes suédoises (53.000 euros).

On ignore encore combien de bouteilles se trouvent au fond de la mer. Les autorités d'Aland, îles autonomes de Finlande, ont l'autorité de décider ce qui doit être fait de l'épave et de sa cargaison.

Terhi Kinnunen. Gregory Schwartz pour le service français