Oscar à pattes

vendredi 25 juin 2010 16h38
 

LONDRES (Reuters) - Oscar, un chat de deux ans amputé des deux pattes arrière en Angleterre après être passé sous une moissonneuse-batteuse, peut de nouveau marcher après une greffe de membres artificiels.

Cette opération, une première, a été menée cet hiver par le chirurgien vétérinaire Noel Fitzpatrick, selon une technique mise au point par une équipe de l'University College de Londres.

Oscar prenait un bain de soleil près de chez lui en octobre dernier dans l'île de Jersey quand l'accident s'est produit. Il avait été aussitôt confié par ses maîtres, Kate et Mike Nolan, au docteur Fitzpatrick, qui l'a opéré pendant trois heures.

Le lendemain même de la greffe, il essayait de se tenir sur ses quatre pattes - dont les deux "nouvelles". Moins de quatre mois après l'intervention, il avait pratiquement retrouvé sa motricité.

"Aujourd'hui, Oscar peut courir et sauter pratiquement comme tous les autres chats", se réjouit le docteur Fitzpatrick.

Les prothèses, appelées ITAP, ont été fixées sur l'os à l'endroit de l'amputation puis recouvertes d'hydroxyapatite, une espèce minérale qui favorise la croissance des os et de la peau au-dessus du métal.

La technologie ITAP est actuellement testée pour des greffes sur des humains.

Sophie Wettern, Guy Kerivel pour le service français

 
<p>Oscar, un chat de deux ans amput&eacute; des deux pattes arri&egrave;re en Angleterre apr&egrave;s &ecirc;tre pass&eacute; sous une moissonneuse-batteuse, peut de nouveau marcher apr&egrave;s une greffe de membres artificiels. /Photo prise le 25 juin 2010/REUTERS/HO</p>