Un chauffard ivre attend les secours avec une bière

jeudi 24 juin 2010 15h18
 

AUCKLAND (Reuters) - Un automobiliste néo-zélandais en état d'ivresse, prisonnier de son véhicule renversé après un accident, a tranquillement ouvert une autre canette de bière en attendant les secours.

Paul Nigel Sneddon, 47 ans, a plaidé coupable devant un tribunal de Panmerston North, sur l'Île du Nord, après avoir été arrêté avec près de trois fois le taux d'alcoolémie autorisé, rapporte le journal Dominion Post.

La police l'avait retrouvé le 1er juin pris au piège de sa Ford Laser et sirotant une canette de bière. L'automobiliste avait raté un virage et percuté une barrière de bois avant de faire un tonneau.

Selon l'avocat de la défense, lorsque Sneddon s'est rendu compte qu'il ne pouvait pas ouvrir les portières, "il n'avait plus rien d'autre à faire à ce moment-là, alors il s'est ouvert une autre bière".

Interrogé par la police sur le nombre de canettes bues avant l'accident, l'accusé a répondu: "Beaucoup, ça fait quatre jours que je bois sans interruption". Il a dit à la presse qu'il s'était enivré parce qu'il avait appris dans la même journée son renvoi de la boulangerie où il travaillait et le cancer de la prostate de son père.

Non récidiviste, l'automobiliste a été condamné à une amende de 1.100 dollars néo-zélandais (630 euros) et à une suspension de permis de conduire de dix mois.

Belinda Goldsmith, Jean Décotte pour le service français, édité par Gilles Trequesser