Le Bangladesh ferme ses usines pour mieux regarder le Mondial

lundi 14 juin 2010 13h25
 

DACCA (Reuters) - Les autorités du Bangladesh ont ordonné à toutes les usines situées dans la capitale Dacca et ses environs de suspendre leurs opérations tous les soirs pendant la Coupe du monde de football.

Cette mesure vise à faire des économies d'électricité afin de permettre aux nombreux fans de football que compte le pays de suivre le Mondial à la télévision.

Samedi, une trentaine de personnes ont été blessées lorsque des amateurs de football, rendus furieux par une coupure de courant pendant le match Argentine-Nigeria, ont attaqué plusieurs centrales électriques à Dacca.

Quelque 5.000 usines ont reçu l'ordre de fermer pendant cinq heures chaque soir, a précisé un responsable de la compagnie d'électricité de Dacca. Seuls 30% des 150 millions de Bangladais ont accès à l'électricité.

Serajul Islam Quadir, Clément Dossin pour le service français, édité par Gilles Trequesser