La libido des Américains pâtit de la crise économique

vendredi 7 mai 2010 22h41
 

NEW YORK (Reuters) - L'activité sexuelle des Américains âgés de plus de 50 ans est en nette diminution en raison du stress provoqué par la crise économique, révèle une étude.

L'enquête menée pour le compte de l'AARP, une association spécialisée dans cette catégorie d'âge, montre que le pourcentage d'Américains dans la tranche d'âge 45-60 ans ayant une relation sexuelle au moins une fois par semaine a diminué de dix points entre 2004 et 2009.

En 2004, 49% des Américains et 43% des Américaines disaient entrer dans cette catégorie. Ils étaient respectivement 41% et 32% l'an dernier.

Selon l'AARP, la baisse de la libido est également sensible dans les autres catégories d'âge.

"Les difficultés financières ont tendance à s'immiscer dans chaque aspect de la vie du couple. Il est difficile pour certaines personnes de se sentir sexy et ouvertes aux autres quand elles ont peur de perdre leur maison ou quand elles ont déjà perdu leur emploi", explique le Dr Pepper Schwartz, une sexologue de l'Université de Washington à Seattle.

Walden Siew, Pascal Liétout pour le service français

 
<p>Selon une &eacute;tude, l'activit&eacute; sexuelle des Am&eacute;ricains &acirc;g&eacute;s de plus de 50 ans est en nette diminution en raison du stress provoqu&eacute; par la crise &eacute;conomique. /Photo d'archives/REUTERS/Luke MacGregor</p>