Trahie par le tueur à gages chargé d'exécuter son père

mardi 23 mars 2010 14h21
 

ROME (Reuters) - Une jeune Italienne, décidée à faire exécuter son père jugé trop autoritaire, a été arrêtée après avoir été trahie par l'un des deux tueurs à gages qu'elle avait embauchés, rapportent les autorités.

Ilenia Moretti, âgée de 19 ans, avait demandé 5.000 euros à son père Rodolfo pour, lui avait-elle dit, effectuer un voyage aux Etats-Unis. Elle avait versé cette somme à un tueur à gages, visiblement avec le consentement de sa mère, précise la police dans un communiqué.

Le tueur a empoché l'argent avant de se rendre à la police. Ses aveux ont mis la puce à l'oreille aux enquêteurs qui ont alors rouvert le dossier d'une première attaque mystérieuse dont avait été victime Rodolfo, un concierge de 42 ans.

En janvier, ce dernier avait neutralisé un homme de 26 ans qui avait tenté de le poignarder dans le dos au seul motif, avait-il dit à la police, qu'il ne l'aimait pas.

Ses explications n'avaient pas convaincu la police, les deux hommes ne s'étant jamais rencontrés.

Les enquêteurs sont finalement remontés jusqu'à la fille de Rodolfo, qui vivait cachée dans une maison voisine de la sienne depuis qu'elle avait annoncé son départ aux Etats-Unis.

L'adolescente, qui habite la petite ville de Luzzara, près de Milan, a déclaré aux enquêteurs qu'elle ne supportait plus l'autoritarisme de son père. La mère, Roberta, fait l'objet d'une enquête pour complicité.

Ella Ide, Clément Dossin pour le service français