Les filles plus actives sexuellement que leurs aînées de 1960

mardi 16 mars 2010 14h51
 

LONDRES (Reuters) - Les jeunes femmes d'aujourd'hui sont trois fois plus actives sexuellement que leurs aînées de l'âge d'or des "swinging sixties" de la libération sexuelle, selon une étude réalisée en Grande-Bretagne par l'institut ICM pour le compte de LLoyds Pharmacy.

A 24 ans, les jeunes femmes ont eu en moyenne 5,65 partenaires différents et près de 10% d'entre elles assurent en avoir connu plus de dix, selon cette étude réalisée auprès de 3.000 femmes au Royaume-Uni.

Dans les années 1960, au même âge, les jeunes filles avaient eu 1,67 partenaire en moyenne. En 1970, ce taux était passé à 3,72.

Valle Aviles Pinedo, Marc Delteil pour le service français

 
<p>Les jeunes femmes d'aujourd'hui sont trois fois plus actives sexuellement que leurs a&icirc;n&eacute;es de l'&acirc;ge d'or des "swinging sixties" de la lib&eacute;ration sexuelle, selon une &eacute;tude r&eacute;alis&eacute;e en Grande-Bretagne par l'institut ICM pour le compte de LLoyds Pharmacy. /Photo d'archives/REUTERS/Arko Datta</p>