La SNCF annonce par erreur sur son site une explosion mortelle

mardi 16 mars 2010 13h27
 

PARIS (Reuters) - La SNCF a annoncé par erreur mardi sur son site internet une explosion mortelle à bord d'un TGV, lors d'un exercice de routine, fait savoir l'entreprise.

Un communiqué sur le site www.sncf.com annonçait vers 11h00 (10h00 GMT), durant une dizaine de minutes, "des événements dramatiques sur le TGV 1234".

"Une explosion d'origine inconnue s'est produite aujourd'hui vers 8h à bord du TGV 1234, à proximité de Mâcon", pouvait-on lire. "Les premières estimations des pompiers feraient état de 102 morts et 380 blessés. Toutes les victimes ont été évacuées vers les hôpitaux de Mâcon", poursuivait le communiqué.

L'erreur a été repérée par un journaliste de France Info et confirmée à Reuters par une porte-parole de la SNCF.

"C'est une erreur technique qui a fait qu'une page prévue en cas de crise dans un dispositif d'information s'est retrouvée mise en ligne quelques minutes ce matin par erreur", a-t-elle dit.

"On fait régulièrement des exercices de crise et ce site fait parti du dispositif. Ce n'est pas un piratage", a ajouté la porte-parole.

Clément Guillou, édité par Sophie Louet

 
<p>Lors d'un exercice de routine, la SNCF a annonc&eacute; par erreur mardi matin sur son site internet une explosion mortelle &agrave; bord d'un TGV. /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes</p>