February 17, 2010 / 11:13 AM / in 7 years

La patiente y croyait dur comme fer

2 MINUTES DE LECTURE

<p>Un instrument chirurgical grand comme le pied a &eacute;t&eacute; retir&eacute; la semaine derni&egrave;re de l'abdomen d'une femme op&eacute;r&eacute;e en R&eacute;publique tch&egrave;que il y a cinq mois. La patiente s'&eacute;tait plainte &agrave; plusieurs reprises de fortes douleurs abdominales apr&egrave;s l'op&eacute;ration. /Photo d'archives/Kham</p>

IVANCICE, République tchèque (Reuters) - Un instrument chirurgical ressemblant à une spatule et grand comme le pied a été retiré la semaine dernière de l'abdomen d'une femme opérée en République tchèque il y a cinq mois.

La patiente, âgée de 66 ans, s'était plainte à plusieurs reprises de fortes douleurs abdominales après avoir subi une opération gynécologique dans un hôpital d'Ivancice, une ville du sud-est du pays.

Zdenka Kopeckova réclame un dédommagement, affirmant que l'équipe médicale a d'abord cherché à couvrir son erreur en lui assurant qu'il n'y avait rien d'autre à faire que lui prescrire des antalgiques.

Une source au sein de l'administration de l'hôpital a déclaré à Reuters Television que les personnes concernées seraient sanctionnées.

Reuters Television, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Gilles Trequesser

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below