Le gagnant sud-africain à la loterie n'était pas le bon

mardi 16 février 2010 18h24
 

JOHANNESBURG (Reuters) - Un Sud-Africain que la presse avait présenté comme l'heureux gagnant de 9 millions d'euros à la loterie et qui a dû fuir son domicile assiégé par des démarcheurs n'est pas le gagnant du tirage au sort, ont déclaré les organisateurs.

Selon le porte-parole de la loterie nationale, Thembi Tulwana, le véritable gagnant du tirage de vendredi de 91 millions de rands est une femme de 43 ans et non Stanley Philander, 52 ans, un habitant sourd du Cap.

Après le tirage de vendredi, Philander a acheté un ticket de loterie comportant les mêmes chiffres que le ticket gagnant, a précisé Tulwana, qui ne s'explique pas comment cette confusion a pu conduire au placement de la famille dans un lieu secret pour sa propre protection.

Selon le journal The Star, Stanley Philander, homme de ménage dans un magasin du Cap, Diana, sa femme depuis 12 ans, sourde elle aussi, et ses deux enfants ont été évacués de leur domicile situé dans un quartier pauvre du Cap après avoir été inondés de demandes d'argent.

La soeur de Diana Philander, Wilma Vlok, a déclaré au Daily Star et à d'autres journaux, qu'une fois que la nouvelle de la bonne fortune de Stanley Philander avait commencé à se répandre vendredi soir, "des membres de la famille et des gens que je ne connais même pas" sont venus chez elle à Parkwood dans la banlieue du Cap.

"Nous ne savons même pas où il est. Tout ce que nous savons c'est qu'un journal a indiqué qu'ils l'avaient conduit en lieu sûr", a dit Wilma Vlock.

Lancée en octobre 2009, la loterie nationale sud-africaine a produit quatre millionnaires au cours de son premier mois d'existence. Le montant record du tirage de vendredi était le résultat de 22 précédents tirages.

Agnieszka Flak, version française Danielle Rouquié et Marine Pennetier