Le père Noël doit se ressaisir

jeudi 17 décembre 2009 13h52
 

SYDNEY (Reuters) - Le père Noël doit perdre du poids et changer de mode de vie car il donne un mauvais exemple aux enfants, affirme le médecin australien Nathan Grills.

"Quelqu'un d'aussi connu que le père Noël risque d'influencer des personnes, particulièrement les enfants, leur dire que ça ne pose pas de problème de boire ou d'être obèse. C'est un très petit risque, mais il peut se propager très largement", a expliqué le médecin australien à l'agence Reuters.

Le père Noël mange et boit trop, pratique rarement des exercices physiques, conduit son traîneau en état d'ivresse, souligne le Dr Grills.

Le médecin de la prestigieuse université australienne de Monash lui suggère de remplacer ses rennes par un vélo et demande implicitement aux familles de rompre avec la tradition consistant à lui laisser un verre de brandy le soir de Noël.

De plus, le père Noël pourrait propager des maladies infectieuses puisque les enfants s'assoient sur ses genoux au moment des Fêtes et risquent de tomber malade si l'homme à la barbe blanche et au manteau rouge est lui-même porteur d'un virus, ajoute-t-il dans un article publié par le British Medical Journal dans son édition de Noël.

Miral Fahmy, version française Claire Rimlinger, édité par Henri-Pierre André

 
<p>Le p&egrave;re No&euml;l doit perdre du poids et changer de mode de vie car il donne un mauvais exemple aux enfants, affirme le m&eacute;decin australien Nathan Grills dans l'&eacute;dition de No&euml;l du British Medical Journal. /Photo d'archives/REUTERS/Kacper Pempel</p>