Avant l'autel, le billard ?

jeudi 10 décembre 2009 13h32
 

LONDRES (Reuters) - Plus de la moitié des futures mariées britanniques et plus d'un tiers des hommes qui s'apprêtent à passer devant le maire envisagent de subir une chirurgie esthétique ou un traitement cosmétique, selon un sondage.

Injections de Botox, augmentation mammaire, implants capillaires ou blanchiment des dents figurent désormais en bonne place dans la liste des préparatifs d'un mariage, selon le site internet de conseil pour la chirurgie esthétique www.goodsurgeonguide.co.uk.

Cette enquête, conduite auprès de 512 femmes et 509 hommes sur le point de se marier, a mis en évidence que 58% des futures mariées et 39% des hommes sur le point de renoncer au célibat envisageaient une telle procédure.

Pour les femmes, la principale motivation est d'être jolies sur les photos du plus beau jour de leur vie, cependant que les futurs mariés sont soucieux d'apparaître plus attirants aux yeux de leur partenaire.

Paul Casciato, version française Myriam Rivet

 
<p>Plus de la moiti&eacute; des futures mari&eacute;es britanniques et plus d'un tiers des hommes qui s'appr&ecirc;tent &agrave; passer devant le maire envisagent de subir une chirurgie esth&eacute;tique ou un traitement cosm&eacute;tique, selon un sondage. /Photo d'archives/REUTERS/Grace Liang</p>