Il détourne 9.000 euros en pièces de deux euros

jeudi 26 novembre 2009 19h06
 

NANTES (Reuters) - Un employé de bureau de la Brink's a été interpellé à Saint-Herblain (Loire-Atlantique), près de Nantes, pour avoir détourné 9.000 euros, exclusivement en pièces de deux euros, apprend-on de source policière.

Le montant du vol est loin d'atteindre celui de son illustre prédécesseur Toni Musulin, qui avait dérobé 11,6 millions d'euros à bord de son fourgon blindé le 5 novembre à Lyon.

L'employé de Saint-Herblain, qui triait les sacs de pièces en provenance d'une société de distributeurs de boissons, aurait fait preuve d'une grande patience, détournant depuis le mois de mars des pièces de deux euros en les glissant dans sa sacoche.

Ce père de famille de 37 ans semble avoir eu des problèmes financiers, selon un responsable policier.

"Il a commencé à voler de l'argent pour faire réparer sa voiture, puis a continué quand il s'est rendu compte qu'il ne se faisait pas pincer", a expliqué ce dernier.

Pris en flagrant délit mardi par ses collègues, l'employé a reconnu les faits en garde à vue.

Guillaume Frouin, édité par Gérard Bon

 
<p>Un employ&eacute; de bureau de la Brink's a &eacute;t&eacute; interpell&eacute; &agrave; Saint-Herblain (Loire-Atlantique), pr&egrave;s de Nantes, pour avoir d&eacute;tourn&eacute; 9.000 euros, exclusivement en pi&egrave;ces de deux euros. /Photo d'archives/REUTERS</p>