50.000 euros de chirurgie esthétique pour un père Noël

jeudi 19 novembre 2009 12h40
 

WELLINGTON (Reuters) - Soucieuse de le voir s'afficher en pleine forme pour les fêtes de fin d'année, la mairie d'Auckland a offert un lifting à 100.000 dollars néo-zélandais (50.000 euros) à son père Noël en fibre de verre.

La statue de 20 mètres de haut fait partie des décorations municipales depuis 1960, clignant de l'oeil et saluant les passants, mais cet oeil et un doigt mécanique commençaient à montrer des signes de fatigue et les édiles craignaient que cela ne fasse peur aux enfants.

Après quatre mois de travaux, et le remplacement de son doigt mécanique par un fixe, le père Noël a regagné son coin de rue du centre-ville. Les bandages ne seront enlevés en public que dimanche prochain dévoilant le nouveau visage du géant rouge.

Belinda Goldsmith, version française Patrice Mancino

 
<p>La mairie d'Auckland a offert un lifting &agrave; 100.000 dollars n&eacute;o-z&eacute;landais (50.000 euros) &agrave; son p&egrave;re No&euml;l en fibre de verre qu'elle d&eacute;voilera dimanche. La statue de 20 m&egrave;tres de haut fait partie des d&eacute;corations municipales depuis 1960. /Photo prise le 19 novembre 2009/REUTERS/Fairfax NZ/John Selkirk</p>