Neuf heures et 600 km de route pour acheter son journal

mercredi 18 novembre 2009 09h42
 

CANBERRA (Reuters) - "Je descends acheter le journal", avait dit à sa femme en sortant Eric Steward, un Australien de 81 ans.

Neuf heures de voiture et 600 km plus tard, il s'est résolu à faire une halte, à reconnaître qu'il était perdu, et à tendre son téléphone portable à un policier pour qu'il contacte son épouse.

De retour au bercail, après son périple entre sa ville de Yass en Nouvelle Galles du Sud et Geelong, dans l'Etat de Victoria, il a expliqué être entré par erreur sur l'autoroute et avoir continué son chemin.

"J'ai fait une belle balade en voiture, bien peinard", a-t-il confié.

Version française Pascal Liétout

 
<p>"Je descends acheter le journal", avait dit &agrave; sa femme en sortant Eric Steward, un Australien de 81 ans. Apr&egrave;s un p&eacute;riple de 600 km entre sa ville de Yass en Nouvelle Galles du Sud et Geelong, dans l'Etat de Victoria, il a expliqu&eacute; &ecirc;tre entr&eacute; par erreur sur l'autoroute et avoir continu&eacute; son chemin./Photo d'archives/REUTERS/Tim Wimborne</p>