Vladimir Poutine gagne le respect des rappeurs dans un show TV

vendredi 13 novembre 2009 18h33
 

MOSCOU (Reuters) - Vladimir Poutine a coudoyé des rappeurs qui l'ont salué avec le "respect" de rigueur vendredi lors d'un show télévisé où était présenté un concours de hip-hop. De quoi enrayer peut-être sa baisse de popularité.

Le Premier ministre russe, en veste et pull à col roulé, est monté sur scène pour remettre des récompenses à l'occasion de la "Bataille du respect", le concours organisé par la chaîne Muz TV, concurrente russe de MTV.

"Ç'aurait pu être cool d'enregistrer un titre avec Vladimir Poutine, car c'est une légende et notre idole", a scandé le rappeur Jigane, vainqueur du concours. "Faisons tout le raffut qu'il faut en son honneur pour que le monde entier l'entende."

Dans un studio de télévision improvisé à l'intérieur d'un bâtiment industriel désaffecté de Moscou, un présentateur a dit à un public d'une centaine de jeunes rappeurs qu'il voulait que "les sourires restent toute la soirée sur (leurs) visages".

Malgré la réputation de violence du hip-hop, Poutine a adressé un message sans concession aux rappeurs pour ce qui était de vivre sainement.

"Je ne crois pas que la technique de breakdance 'top-rock' ou 'down-rock' soit compatible avec l'alcool ou la drogue", a-t-il lancé aux adeptes du hip-hop qui, en réponse, ont répété d'une seule voix "Respect, Vladimir Vladimirovitch".

L'ancien chef du Kremlin a enregistré le mois dernier sa plus forte chute de popularité depuis la fin de sa seconde présidence en mai 2008, selon l'institut de sondage FOM.

Ses collaborateurs ont réagi en organisant une série de participations du Premier ministre à des manifestations publiques, dont une séance de questions-réponses télévisée en direct.

Dmitri Peskov, porte-parole de Poutine, a nié tout lien entre le concours de hip-hop et cette baisse de popularité. "Poutine a une cote élevée et stable qui ne nécessite aucun soutien, a-t-il dit. Le seul but de cette manifestation était de contribuer à la promotion d'une saine manière de vivre."

Daria Korsounskaïa, version française Philippe Bas-Rabérin

 
<p>Vladimir Poutine a coudoy&eacute; des rappeurs qui l'ont salu&eacute; avec le "respect" de rigueur vendredi lors d'un show t&eacute;l&eacute;vis&eacute; o&ugrave; &eacute;tait pr&eacute;sent&eacute; un concours de hip-hop. De quoi enrayer peut-&ecirc;tre sa baisse de popularit&eacute;. /Photo prise le 13 novembre 2009/REUTERS/Alexei Nikolsky/RIA Novosti/Pool</p>