Des pilotes surfent sur leur ordinateur et oublient d'atterrir

lundi 26 octobre 2009 23h01
 

WASHINGTON (Reuters) - Les deux pilotes d'un avion de Northwest Airlines qui ont, la semaine dernière, dépassé leur destination de plus de 200 km ont expliqué aux enquêteurs américains qu'ils avaient été pris dans le feu d'une discussion animée sur leurs horaires de travail au cours de laquelle ils ont surfé sur leurs ordinateurs personnels.

"Tous deux ont dit avoir perdu la notion du temps", a déclaré le Conseil national de la Sécurité des Transports (NTSB) après avoir interrogé les pilotes.

Les contrôleurs aériens ont tenté pendant plus d'une heure de contacter le vol 188, un Airbus A320 avec à bord 144 passagers qui se rendait de San Diego à Minneapolis.

Aucun des deux pilotes n'avait réalisé que l'avion s'était égaré jusqu'à ce qu'un steward vienne leur demander à quelle heure l'arrivée était prévue. Le commandant a alors réalisé son erreur et a contacté les contrôleurs pour demander l'autorisation de faire demi-tour. L'avion a atterri sans incident à Minneapolis.

Delta Air Lines, propriétaire de Northwest, a mis à pied les pilotes en attendant le résultat des enquêtes gouvernementale et interne.

L'utilisation en vol d'ordinateurs personnels est contraire à la politique de la compagnie, a noté le NTSB.

John Crawley, version française Nicole Dupont

 
<p>Les deux pilotes d'un avion de Northwest Airlines qui ont, la semaine derni&egrave;re, d&eacute;pass&eacute; leur destination de plus de 200 km ont expliqu&eacute; aux enqu&ecirc;teurs am&eacute;ricains qu'ils avaient &eacute;t&eacute; pris dans le feu d'une discussion anim&eacute;e sur leurs horaires de travail au cours de laquelle ils ont surf&eacute; sur leurs ordinateurs personnels. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Miller</p>