Wagon-couchette sur le ballast pour jeune fêtard chanceux

lundi 14 septembre 2009 13h54
 

PARIS (Reuters) - Un jeune homme de 19 ans a échappé de peu à la mort après s'être endormi en état d'ébriété entre les rails d'une ligne de chemin de fer sans se réveiller au passage du train, apprend-on de source policière.

Le chauffeur du Quimper-Paris a freiné lorsqu'il a vu dimanche un homme couché sur le ventre sur la voie près de Saint-Nolff, dans le sud de la Bretagne, mais il n'a pu s'arrêter que plusieurs centaines de mètres plus loin.

"C'est son état d'inconscience qui lui a sauvé la vie, puisqu'il est resté couché complètement immobile comme un cadavre", a dit un porte-parole de la police locale, ajoutant que l'espace entre le corps et le train ne faisait que 20 cm.

Le jeune homme, qui revenait du festival de musique de Saint-Nolff (Morbihan), s'est arrêté pour faire une sieste et l'incident ne lui laissera comme souvenir que quelques taches de graisse provenant du train sur le dos de son blouson.

Secoué par la police et les pompiers venus sur place, il a levé un doigt avant de changer de position et de se rendormir.

"Il n'est pas vraiment conscient de ce qui est arrivé", a déclaré le porte-parole, qui a précisé que le jeune fêtard était lundi toujours en train de cuver son vin dans un hôpital proche.

Vicky Buffery, édité par Yves Clarisse