Il remue ciel et terre pour son alliance tombée à la mer

jeudi 20 août 2009 14h56
 

WELLINGTON (Reuters) - Un Néo-Zélandais, surnommé par ses proches "le seigneur de l'anneau", a passé plus d'un an à rechercher son alliance tombée à la mer.

Aleki Taumoepeau a fouillé pendant seize mois les fonds du port de Wellington pour enfin la retrouver, rapportait jeudi le journal DominionPost.

Le militant écologiste était marié depuis trois mois quand il a perdu son anneau, qui avait glissé de son doigt lors d'une campagne de nettoyage du port.

Sa femme avait proposé d'en racheter une, mais Aleki Taumoepeau avait refusé, jurant qu'il la retrouverait.

Grâce à une petite prière, et surtout à un nouveau satellite, il a finalement pu localiser l'objet de ses recherches en une heure.

"Le sommet de l'anneau étincelait. Je n'arrivais pas à croire que je puisse voir la bague si précisément", a déclaré l'heureux mari.

Michael Dickison, version française Patrice Mancino