Un "musée du slip" pour un autre regard sur le monde

vendredi 17 juillet 2009 17h23
 

BRUXELLES (Reuters) - Hitler avec une petite culotte sur la tête, Nicolas Sarkozy avec un slip bleu blanc rouge en guise de tricorne napoléonien ou le caleçon "mickey" de Michael Jackson figurent dans le "musée du slip" que vient d'ouvrir à Bruxelles un artiste belge.

L'oeuvre - un mélange pop-art de photomontage et de peinture réalisé à partir de sous-vêtements imaginaires ou véritables donnés principalement par des personnalités belges - a pour but de susciter une réflexion égalitariste, explique Jan Bucquoy, son créateur.

"Si tu as peur de quelqu'un, d'un prof ou quoi, imagine-le en slip. Sous le slip on est tous égaux", explique-t-il.

"Si j'avais représenté Hitler en slip, alors il n'y aurait pas eu de guerre. C'est une manière de contribuer à un monde meilleur", dit-il encore.

Lorsqu'ils sont vrais - ils doivent avoir été portés au moins une fois par le généreux donateur - les sous-vêtements sont accompagnés d'un certificat d'authenticité.

C'est le cas du caleçon blanc et bleu, aux couleurs de son parti, du ministre des Finances Didier Reynders ou encore de la culotte de Brigitte Lahaie.

Jan Bucquoy, qui installera son "musée du slip" à Paris à l'automne, dit maintenant rêver de pouvoir créer une oeuvre à partir de sous-vêtements originaux de Carla Bruni, du président iranien Mahmoud Ahmadinejad ou du pape.

Marine Hass et Julien Toyer

 
<p>M&eacute;langeant photomontages pop-art, peintures r&eacute;alis&eacute;es &agrave; partir de sous-v&ecirc;tements imaginaires ou pr&eacute;sentant des exemplaires v&eacute;ritables donn&eacute;s principalement par des personnalit&eacute;s belges, l'artiste belge Jan Bucquoy vient d'ouvrir &agrave; Bruxelles le "mus&eacute;e du slip". "Si tu as peur de quelqu'un, d'un prof ou quoi, imagine-le en slip. Sous le slip on est tous &eacute;gaux", explique-t-il. /Photo prise le 17 juillet 2009/REUTERS/Thierry Roge</p>