Une Londonienne s'offre une plage qui inspira Virginia Woolf

mardi 14 juillet 2009 18h50
 

LONDRES (Reuters) - Une plage de Cornouailles battue par les vents, qui inspira à Virginia Woolf le roman "Au Phare", a été vendue pour la somme de 80.000 livres sterling (93.300 euros) à une Londonienne, a fait savoir la salle de vente aux enchères Colliers CRE.

"Au phare" (également traduit en français, auparavant, sous les titres de "La Promenade au phare" ou "Vers le phare") est paru en 1927. Virginia Woolf, qui passait les étés de son enfance dans une villa dominant la baie St. Ives, dans laquelle un phare octogonal blanc se dresse sur une île escarpée, s'est inspirée d'une plage de cet endroit de Cornouailles pour écrire ce texte particulièrement autobiographique.

Catherine Bosley, version française Eric Faye