Prix cassé pour le repos du cycliste à Berlin

lundi 13 juillet 2009 19h21
 

BERLIN (Reuters) - Une maison close de Berlin offre une ristourne aux clients venus en vélo, espérant ainsi amortir l'impact de la crise économique tout en attirant une nouvelle clientèle.

"La récession a durement touché notre secteur", explique Thomas Götz, propriétaire de la "Maison d'Envie". "Nous espérons attirer des clients plus jeune, à partir de 18 ans".

Les clients arrivant en vélo ou étant en mesure de prouver qu'ils ont utilisé les transports publics paient 65 euros pour une séance de trois quarts d'heure, au lieu de 70 euros, a précisé Thomas Götz à Reuters.

Vingt pour cent environ de nos clients ont déjà profité de cette offre, ce qui contribue à réduire le trafic et les problèmes de stationnement dans le quartier, se réjouit-il.

Caroline Copley, version française Nicole Dupont