Les Français champions pour manger et dormir, selon l'OCDE

lundi 4 mai 2009 16h56
 

PARIS (Reuters) - Les Français sont, parmi les habitants des pays industrialisés, ceux qui passent le plus de temps à table et au lit, selon une étude publiée par l'OCDE.

La durée moyenne de sommeil approche les neuf heures dans l'Hexagone, révèle l'étude réalisée dans 18 pays membres de l'Organisation de développement et de coopération économiques.

Les Espagnols, pourtant réputés pour leurs siestes, n'arrivent qu'en troisième position derrière les Américains, qui dorment autour de huit heures et demie en moyenne par nuit.

Les Japonais et Sud-Coréens ont les nuits les plus courtes avec près d'une heure de moins de sommeil que les Français.

L'étude montre aussi que les Français passent plus de deux heures par jour à se nourrir, soit deux fois plus que les Mexicains. Les Japonais, malgré de longues journées de travail et le temps qu'ils passent dans les transports en commun, se classent troisièmes en la matière avec près de deux heures par jour passées à table, juste derrière les Néo-Zélandais.

Du côté des loisirs, les Japonais consacrent 47% de leur temps libre à l'écoute de la radio ou de la télévision. Plus conviviaux, les Turcs passent le tiers de leur temps de loisirs à voir des amis, trois fois plus que la moyenne de l'OCDE (11%).

L'étude montre des contrastes édifiants dans certains pays.

En Italie, les hommes ont 80 minutes de plus que les femmes pour se détendre chaque jour - un temps que ces dernières consacrent manifestement au ménage. A cet égard, la Norvège est la société la plus égalitaire avec un écart de temps de loisirs réduit à quelques minutes par jour, selon l'OCDE.

Véronique Tison, édité par Yves Clarisse

 
<p>Les Fran&ccedil;ais sont, parmi les habitants des pays industrialis&eacute;s, ceux qui passent le plus de temps &agrave; table et au lit, selon une &eacute;tude publi&eacute;e par l'OCDE. La dur&eacute;e moyenne de sommeil approche les neuf heures dans l'Hexagone. L'&eacute;tude montre aussi que les Fran&ccedil;ais passent plus de deux heures par jour &agrave; manger. /Photo d'archives/REUTERS/R&eacute;gis Duvignau</p>