Un pilote suspendu pour avoir atterri dans le mauvais aéroport

vendredi 24 avril 2009 10h53
 

LUANDA (Reuters) - La compagnie aérienne angolaise TAAG, interdite de vol en Europe, a suspendu l'un de ses pilotes et un copilote pour avoir atterri dans le mauvais aéroport à Lusaka.

Le pilote a posé son Boeing 737 à l'aéroport de Lusaka assurant les vols intérieurs alors qu'il aurait dû atterrir à l'aéroport international de la capitale zambienne.

L'appareil assurait la liaison entre Harare au Zimbabwe et Luanda en Angola le 17 avril avec une escale en Zambie.

"La TAAG regrette la gêne occasionnée aux passagers et renouvelle sa promesse de fournir des prestations d'une qualité irréprochable à ses clients", a indiqué la compagnie aérienne dans un communiqué.

La TAAG a été interdite de l'espace aérien de l'Union européenne en 2007, année où l'un de ses appareils s'était écrasé tuant les six personnes qui se trouvaient à son bord.

Henrique Almeida, version française Pierre Sérisier