Douze ans avec une balle perdue

vendredi 10 avril 2009 15h31
 

TIRANA (Reuters) - Une Albanaise âgée de 40 ans a vécu douze années en ignorant la présence d'une balle logée dans l'os de la joue.

Mrike Rrucaj avait 28 ans lorsqu'elle a reçu le projectile dans son sommeil. Emmenée d'urgence à l'hôpital, le médecin s'était contenté de nettoyer la plaie en l'assurant que la balle avait traversé sa joue de part en part.

"Je n'ai rien senti (d'anormal) pendant 12 ans", a-t-elle expliqué vendredi à Reuters, jusqu'à la semaine dernière quand elle a ressenti une vive douleur. Un examen radiographique a révélé la présence du projectile, une balle de 2,8 cm de long.

A la fin des années 1990, l'Albanie était en proie au chaos et à l'anarchie et les habitants avaient coutume d'exprimer leur frustration en tirant des salves en l'air.

Benet Koleka, version française Jean-Loup Fiévet