Un éléphant "gay" rend un conseiller municipal polonais furieux

vendredi 10 avril 2009 13h40
 

VARSOVIE (Reuters) - Un conseiller municipal de la ville de Poznan, dans l'ouest de la Pologne, est en colère parce que le zoo de la ville a fait, selon lui, l'acquisition d'un éléphant "homosexuel".

L'éléphant, baptisé Ninio, semble préférer la compagnie de ses congénères mâles et pourrait ne pas assumer ses tâches de reproducteur.

"On n'a pas payé 37 millions de zlotys (11 millions de dollars) pour construire le plus grand parc à éléphants d'Europe et y installer un pachyderme gay", a dit ce conseiller municipal de droite, Michal Grzes. "Si Ninio préfère les mâles comment va-t-il assurer une descendance ?"

Le responsable du zoo a précisé que Ninio, âgé de 10 ans, est tout simplement peut-être encore trop jeune, les éléphants n'atteignant leur maturité sexuelle qu'à 14 ans.

Chris Borowski, version française Pierre Sérisier

 
<p>Un conseiller municipal de Poznan, en Pologne, est en col&egrave;re parce que le zoo de la ville a fait, selon lui, l'acquisition d'un &eacute;l&eacute;phant "homosexuel". Baptis&eacute; Ninio, le pachyderme semble pr&eacute;f&eacute;rer la compagnie de ses cong&eacute;n&egrave;res m&acirc;les et pourrait ne pas assumer ses t&acirc;ches de reproducteur. /Photo d'archives/REUTERS/Sukree Sukplang</p>