Miss Univers s'est "bien amusée" à Guantanamo

mardi 31 mars 2009 21h24
 

MIAMI (Reuters) - Tout le monde ne qualifierait pas de "lieu apaisant, calme et superbe" la base de Guantanamo Bay, où les Etats-Unis ont regroupé quelque 240 prisonniers à l'intérieur d'un centre de rétention qui a fait l'objet de condamnations en divers points du monde.

C'est néanmoins en ces termes qu'en parle la Vénézuélienne Dayana Mendoza, Miss Univers 2008, qui s'est rendue ce mois-ci à la base navale de l'est de Cuba lors d'un voyage encadré par les United Service Organizations (USO), association qui soutient les troupes américaines.

La base, dont le gouvernement cubain dénonce la présence depuis des décennies, sert de prison à des étrangers soupçonnés de terrorisme. Ses adversaires la considèrent comme un symbole d'abus liés à la guerre contre le terrorisme engagée en 2001.

Dayana Mendoza, native de Caracas âgée de 22 ans, s'est rendue à Guantanamo du 20 au 25 mars avec Miss USA, Crystle Stewart. Elle en parle comme d'une "expérience incroyable" dans un blog diffusé sur le site web Miss Univers et daté du 27 mars (here).

"Qu'est-ce qu'on s'est amusées !", écrit Mendoza en évoquant les promenades que Stewart et elle ont faites avec des militaires à travers le camp, qui est entouré de barbelés, de terrains minés et de miradors. Elle dit s'être aussi rendue dans un bar de la base et sur la plage "incroyable" qui la borde.

"Nous avons visité les camps de détenus et avons vu les prisons où ils prennent des douches, comment ils se divertissent avec des films, des activités artistiques, des livres", écrit-elle. "Je ne voulais pas repartir, c'était un lieu si apaisant, si calme et si beau."

"Nous avons aussi vu les chiens de l'armée, on nous a fait une très chouette démonstration de leurs aptitudes. Tous les gars de l'armée ont été formidables avec nous", ajoute Dayana Mendoza, qui a été élue Miss Univers l'an dernier au Vietnam.

Pascal Fletcher, version française Philippe Bas-Rabérin

 
<p>Apr&egrave;s une visite ce mois-ci &agrave; Guantanamo Bay, la V&eacute;n&eacute;zu&eacute;lienne Dayana Mendoza, Miss Univers 2008, a qualifi&eacute; de "lieu apaisant, calme et superbe" la base o&ugrave; les Etats-Unis ont regroup&eacute; quelque 240 prisonniers &agrave; l'int&eacute;rieur d'un r&eacute;tention qui a fait l'objet de condamnations en divers points du monde. /Photo prise le 21 janvier 2009/REUTERS/Oswaldo Rivas</p>