Légaliser la marijuana ? Pas au programme d'Obama

jeudi 26 mars 2009 23h32
 

WASHINGTON (Reuters) - La légalisation de la marijuana ne fait pas partie des réformes auxquelles songe le président Barack Obama, du moins à titre de remède même très secondaire aux problèmes qui accablent l'économie américaine.

Obama a abordé la question sans détour en notant que l'idée avait du succès parmi les 3,6 millions de personnes qui se prononçaient par vote, jeudi, au sujet de 100.000 questions posées sur le site web de la Maison blanche.

"Je dois dire qu'une des questions sur lesquelles on votait s'est propulsée assez haut, il s'agissait de savoir si le fait de légaliser la marijuana ferait progresser l'économie et la création d'emplois", a-t-il dit sous les rires durant cette séance entre internautes.

"Je ne sais pas ce que cela révèle du public en ligne", a-t-il dit sur un ton ironique. "La question a beaucoup plu. Nous avons tenu à ce qu'elle reçoive une réponse.

"La réponse est non, je ne pense pas que ce soit une bonne stratégie pour favoriser notre croissance économique", a-t-il dit avant de revenir à une discussion plus sérieuse sur le chômage et la réforme des services médicaux.

"Merci d'avoir clarifié ce point", a commenté Jared Bernstein, principal conseiller économique du vice-président Joe Biden, qui jouait le rôle de médiateur.

Un grand nombre de participants avaient laissé entendre que la réglementation de la marijuana aurait d'importantes retombées fiscales.

Version française Philippe Bas-Rabérin

 
<p>La l&eacute;galisation de la marijuana ne fait pas partie des r&eacute;formes auxquelles songe le pr&eacute;sident Barack Obama, du moins &agrave; titre de rem&egrave;de m&ecirc;me tr&egrave;s secondaire aux probl&egrave;mes qui accablent l'&eacute;conomie am&eacute;ricaine. /Photo d'archives/REUTERS/Goran Tomasevic</p>