Bon payeur et mauvais en maths? Un site donne la solution

mercredi 4 mars 2009 15h14
 

PARIS (Reuters) - De cinq euros pour des questions de mathématiques simples à 80 euros pour un exposé de fin d'année complet, faismesdevoirs.com, qui sera lancé ce jeudi, se veut un outil pédagogique.

"On ne donne pas le poisson, on apprend à pêcher. Les devoirs seront fournis avec des annotations pour que l'élève comprenne comment on arrive à ce résultat," a expliqué à Reuters son fondateur Stéphane Boukris, qui voit dans son site des similitudes avec des cours particuliers.

"Certains élèves peuvent s'en servir pour tricher mais il faudra bien qu'ils apprennent un jour, on n'est pas là le jour du 'bac'," a-t-il encore dit.

De son côté, le ministre de l'Education nationale, Xavier Darcos, a exprimé son scepticisme mercredi à la sortie du conseil des ministres. "Le meilleur endroit pour être éduqué et pour avoir des copies corrigées, c'est l'école de la République", a-t-il déclaré.

Estelle Shirbon et Yann Le Guernigou, édité par Sophie Louet

 
<p>De cinq euros pour des questions de math&eacute;matiques simples &agrave; 80 euros pour un expos&eacute; de fin d'ann&eacute;e complet, faismesdevoirs.com, qui sera lanc&eacute; ce jeudi, se veut un outil p&eacute;dagogique. "Certains &eacute;l&egrave;ves peuvent s'en servir pour tricher mais il faudra bien qu'ils apprennent un jour, on n'est pas l&agrave; le jour du 'bac'," explique son fondateur St&eacute;phane Boukris, qui voit dans son site des similitudes avec des cours particuliers. /Photo d'archives/REUTERS</p>