Les Beatles au programme de l'université de Liverpool

mardi 3 mars 2009 16h50
 

LONDRES (Reuters) - L'université Hope de Liverpool, ville du nord de l'Angleterre d'où sont originaires les Beatles, vient de créer une maîtrise intitulée "Les Beatles, musique populaire et société" consistant en un module de 12 semaines de cours assortis d'un mémoire.

"Plus de 8.000 ouvrages ont été publiés sur ce groupe mais il n'existe pas d'étude universitaire sérieuse sur le sujet, et c'est précisément ce que nous allons faire", affirme sur le site internet de l'université Mike Brocken, maître de conférences et spécialiste de la musique pop.

"Quarante ans après leur éclatement, il est temps aujourd'hui de rendre justice aux Beatles, et Liverpool est l'endroit idéal pour cela".

Pour cet universitaire, cette maîtrise devrait être très attractive, et de nombreuses demandes de renseignements affluent déjà de l'étranger, y compris des Etats-Unis.

L'université de Liverpool affirme qu'il s'agit du premier diplôme de troisième cycle sur les "Fab Four" proposé en Grande-Bretagne, voire dans le monde.

Mike Collett-White, version française Jean-Loup Fiévet

 
<p>L'universit&eacute; Hope de Liverpool, ville du nord de l'Angleterre d'o&ugrave; sont originaires les Beatles, vient de cr&eacute;er une ma&icirc;trise intitul&eacute;e "Les Beatles, musique populaire et soci&eacute;t&eacute;" consistant en un module de 12 semaines de cours assortis d'un m&eacute;moire. /Photo d'archives/REUTERS/Royal Mail</p>