Les Américains face au cauchemar de la crise

lundi 2 mars 2009 20h22
 

NEW YORK (Reuters) - Près de 30% des Américains ont des insomnies plusieurs nuits par semaine en raison de la crise économique et de leurs difficultés financières, révèle un sondage publié par la Fondation nationale du sommeil.

Selon cette étude, effectuée en septembre et octobre derniers, 16% des personnes interrogées avouent que les problèmes budgétaires leur font perdre le sommeil.

Pour 15% de sondés, c'est la situation économique du pays qui les perturbe, tandis que 10% d'entre eux se réveillent en pleine nuit en angoissant sur un possible chômage.

En raison de la baisse de leur pouvoir d'achat, de nombreux Américains rognent sur les dépenses de santé et hésitent à acheter les médicaments qui leur permettraient d'apaiser leur mal-être, notent les responsables de l'étude.

"Avec la détérioration de l'économie, certains patients de notre clinique nous disent qu'ils renoncent à leur traitement parce qu'ils, ou un membre de leur famille, ont perdu leur emploi", explique le Dr Meir Kryger, de Gaylord Sleep Services, dans le Connecticut.

Au cours des huit dernières années, la proportion d'Américains dormant moins de six heures par nuit est passée de 13% à 20%.

Robert MacMillan, version française Pascal Liétout