Pour 30 euros, votre tag sur le "mur" en Cisjordanie

mercredi 25 février 2009 20h25
 

RAMALLAH, Cisjordanie (Reuters) - Longue de 620 km et haute de huit mètres, la "barrière" en béton érigée par Israël pour se protéger des incursions de kamikazes venus de Cisjordanie pourrait devenir la plus vaste surface au monde offerte aux tagueurs.

S'inspirant des graffiti qui recouvraient le "Mur de Berlin" côté ouest, un groupe d'artistes palestiniens a en effet eu l'idée de proposer sur internet de peindre sur ce mur le message de votre choix.

Cela coûte 30 euros et tout est permis, pourvu que le texte ne contienne rien d'obscène ou de haineux. Les clients reçoivent en échange trois photos de l'oeuvre.

Les tagueurs, que l'on peut contacter sur www.sendmessage.nl, appartiennent au Forum palestinien Paix et Liberté des Jeunes qui a créé le projet en collaboration avec une organisation chrétienne néerlandaise.

"C'est une nouvelle manière de parler avec les gens, de dire que nous, Palestiniens, existons", explique Youssef Njm, l'un des artistes.

Les organisateurs soulignent que les revenus ne serviront pas à acheter des armes pour les palestiniens mais à soutenir des projets de base sociaux et culturels en Cisjordanie.

Douglas Hamilton, version française Nicole Dupont