Le tourisme spatial florissant malgré la crise

mercredi 28 janvier 2009 16h48
 

DAVOS, Suisse (Reuters) - La crise économique n'a pas douché l'enthousiasme des grandes fortunes pour le tourisme spatial, affirme le P-DG de Space Adventures, première entreprise du secteur.

"Les affaires marchent bien", a déclaré à Reuters Eric Anderson en marge du sommet économique de Davos.

L'entreprise américaine affiche des réservations d'un montant de 175 millions de dollars pour les vaisseaux russes à destination de la Station spatiale internationale (ISS).

Pour 35 millions de dollars, elle s'apprête à organiser en mars le second voyage dans l'espace du magnat de l'informatique hongrois Charles Simonyi.

Plusieurs clients ont déposé des arrhes pour de futurs voyages, comme le co-fondateur de Google, Sergey Brin.

Anderson espère signer d'autres contrats à Davos, où se retrouvent P-GD et personnalités politiques.

Mais il insiste: pas de rabais malgré la crise.

Ben Hirschler, version française Pascal Liétout

 
<p>La crise &eacute;conomique n'a pas douch&eacute; l'enthousiasme des grandes fortunes pour le tourisme spatial, affirme Eric Anderson, P-DG de Space Adventures, la premi&egrave;re entreprise du secteur. /Photo prise le 11 juin 2008/REUTERS/Shannon Stapleton</p>