Toulouse se plonge dans le noir par souci d'économie

lundi 12 janvier 2009 18h43
 

TOULOUSE (Reuters) - La mairie de Toulouse va éteindre l'éclairage public des monuments historiques pendant huit nuits, invoquant la solidarité nationale en période de froid et de forte consommation d'électricité,

À partir de lundi et pendant huit nuits, les 60 facades des bâtiments historiques de Toulouse seront plongées dans le noir, ce qui permettra d'économiser selon la mairie l'équivalent de la consommation d'électricité de 1.100 ménages.

"Cette mesure d'économie d'énergie répond au bon sens et à la solidarité nationale. Au moment où EDF demande des efforts à chacun, l'ensemble des économies réalisées par cette mesure sera réinjectée sur le réseau national", explique Alexandre Martiel, adjoint à la voirie du maire socialiste, Pierre Cohen.

La vague de froid que connaît la France depuis plusieurs jours a amené des records de consommation d'électricité et a placé le réseau en situation d'urgence et de charge maximale.

Pour des raisons de sécurité, les rues et les ponts de la 'ville rose' resteront éclairés, a précisé Alexandre Martiel.

Nicolas Fichot, édité par Gilles Trequesser

 
<p>La mairie de Toulouse va &eacute;teindre l'&eacute;clairage public des monuments historiques pendant huit nuits, invoquant la solidarit&eacute; nationale en p&eacute;riode de froid et de forte consommation d'&eacute;lectricit&eacute;. /Photo d'archives/REUTERS/Jean-Philippe Arles</p>