Le lancer de chaussures sur Bush inspire un jeu sur internet

mercredi 17 décembre 2008 13h02
 

DUBAI (Reuters) - Le lancer de chaussure sur George Bush, qui a valu à un journaliste irakien une notoriété mondiale, a inspiré un jeu sur internet dans lequel il s'agit d'atteindre une cible mouvante représentant le président américain.

Baptisé "sock and awe", allusion à et jeu de mots avec "shock and awe" ("choc et effroi"), l'opération aérienne qui a précédé l'invasion terrestre de l'Irak début 2003, le jeu accorde 30 secondes au joueur pour toucher le plus grand nombre de fois George Bush.

A son arrivée sur le site www.sockandawe.com, l'internaute est accueilli par le message d'encouragement suivant : "Objectif : Frapper le président Bush au visage avec vos chaussures! Faites le!"

Chaque lancer réussi est salué d'un message de félicitations et voit le visage du président américain tourner au violet.

Comme lors de la désormais fameuse conférence de presse de dimanche dernier à Bagdad, le Premier ministre irakien, Nouri al Maliki, se tient près de Bush, derrière un pupitre.

Lin Noueihed, version française Grégory Blachier

 
<p>George Bush, aux c&ocirc;t&eacute;s du pr&eacute;sident irakien Nouri al Maliki, esquive une chaussure lanc&eacute;e par un journaliste irakien lors d'une conf&eacute;rence de presse &agrave; Bagdad. Ce geste, qui a valu &agrave; son auteur une notori&eacute;t&eacute; mondiale, a inspir&eacute; un jeu sur internet dans lequel il s'agit d'atteindre une cible mouvante repr&eacute;sentant le pr&eacute;sident am&eacute;ricain. /Image du 14 d&eacute;cembre 2008/REUTERS/Reuters TV</p>