"Finanzkrise", mot de l'année en Allemagne

jeudi 11 décembre 2008 20h10
 

BERLIN (Reuters) - "Finanzkrise" (la crise financière) a été désigné comme mot de l'année 2008 en Allemagne par un jury de linguistes.

"Le terme Finanzkrise résume les évènements majeurs qui se sont produits dans la banque, l'immobilier et la finance. Ce dossier a été plus que tout autre au centre des préoccupations de chacun cette année", a estimé la Société pour la langue allemande (GfDs) basée à Wiesbaden.

L'expression "verzockt" (flambé) arrive en deuxième position pour désigner l'argent perdu dans les "casinos financiers", tandis que "Yes, we can", slogan de campagne de Barack Obama, se hisse au 10e rang en version originale.

En 2003, la Société de Wiesbaden avait sacré la "vieille Europe" du secrétaire américain à la Défense de l'époque, Ronald Rumsfeld, qui voulait ainsi fustiger la France et l'Allemagne hostiles à une intervention militaire en Irak.

Erik Kirschbaum, version française Pascal Liétout

 
<p>Tableau de variation de l'indice DAX &agrave; la Bourse de Francfort. "Finanzkrise" (la crise financi&egrave;re) a &eacute;t&eacute; d&eacute;sign&eacute; comme mot de l'ann&eacute;e 2008 en Allemagne par un jury de linguistes. /Photo prise le 13 octobre 2008/REUTERS/Kai Pfaffenbach</p>