A Singapour, les (gros) salaires du gouvernement revus en baisse

lundi 24 novembre 2008 13h14
 

SINGAPOUR (Reuters) - Les salaires des dirigeants politiques de Singapour, parmi les plus élevés au monde, vont être revus à la baisse l'an prochain en raison de la crise économique, rapporte lundi la chaîne NewsAsia.

Le Premier ministre Lee Hsien Loong, qui a touché 2,46 millions de dollars cette année - cinq fois les émoluments du président George Bush -, verra ainsi son salaire diminuer à 1,99 million, dit la chaîne en citant les services du gouvernement.

Les ministres de la ville-Etat sont en partie rémunérés sur le taux de croissance du produit intérieur brut, qui devrait se contracter l'an prochain, explique NewsAsia.

Melanie Lee, version française Jean-Stéphane Brosse

 
<p>Le Premier ministre de Singapour, Lee Hsien Loong. Selon la cha&icirc;ne NewsAsia, les salaires des dirigeants politiques de Singapour, parmi les plus &eacute;lev&eacute;s au monde, vont &ecirc;tre revus &agrave; la baisse l'an prochain en raison de la crise &eacute;conomique. /Photo prise le 6 mai 2008/REUTERS/Vivek Prakash</p>