Au Brésil, un gang pille un commissariat et le dynamite

lundi 10 novembre 2008 21h34
 

RIO DE JANEIRO (Reuters) - Un groupe criminel a fait sauter à la dynamite un commissariat de l'Etat brésilien de Sao Paulo lundi après avoir dérobé dans le bâtiment des armes et une importante quantité de drogue confisquée.

La chaîne de télévision Globo a diffusé des images où apparaissaient le bâtiment détruit dont le toit avait été soufflé ainsi que des véhicules de police recouvert de débris.

L'attaque a eu lieu vers 05h00 à Botucatu, à 240 km environ à l'ouest de Sao Paulo.

Selon des témoins, les assaillants sont arrivés au poste de police à bord d'une camionnette et ont enfoncé la porte d'entrée.

Ils ont fait main basse sur des pistolets, des mitraillettes, des gilets pare-balles, 100 kg de marijuana, 23 kg de pâte de cocaïne et de cocaïne, puis ils ont mis le feu à tous les dossiers qui se trouvaient dans l'édifice, a rapporté la police.

"C'est un acte audacieux", a reconnu le chef de la police locale, Carlos Antonio Juliao Filho. "Le poste a été entièrement détruit."

En 2006, le Brésil avait été secoué par une impressionnante vague d'attentats perpétrés de façon coordonnée par des gangs contre la police de Sao Paulo, mais le pays n'a pas connu de nouvelles opérations de cette ampleur depuis.

Stuart Grudgings, version française Philippe Bas-Rabérin