Koni, la chienne de Poutine, équipée d'un collier GPS

vendredi 17 octobre 2008 15h09
 

MOSCOU (Reuters) - Koni, la chienne labrador noire du Premier ministre russe Vladimir Poutine, a reçu un collier GPS qui permettra à son maître de la suivre à la trace où qu'elle aille.

Ce collier est muni d'un émetteur Glonass, le système russe de positionnement par satellite, réservé autrefois aux seuls militaires mais que le Kremlin a décidé de commercialiser dans le public, notamment pour les agriculteurs soucieux de suivre leur bétail.

"Est-ce que je peux l'avoir pour mon chien ?", a demandé Vladimir Poutine vendredi lors d'une réunion officielle consacrée à ce système GPS, rapporte le site internet du gouvernement, www.gov.ru.

Le vice-Premier ministre Sergueï Ivanov, un proche du Premier ministre, a aussitôt répondu que Koni serait le premier animal à tester ce collier, qui pèse 170 grammes.

"Elle a l'air triste. La liberté, c'est fini pour elle...", a plaisanté Ivanov. "Elle remue la queue, ça veut dire qu'elle est contente", a tenu à rectifier Poutine.

Oleg Chtchedrov, version française Guy Kerivel

 
<p>Koni, la chienne labrador noire du Premier ministre russe Vladimir Poutine, a re&ccedil;u un collier GPS qui permettra &agrave; son ma&icirc;tre de la suivre &agrave; la trace o&ugrave; qu'elle aille. /Photo prise le 17 octobre 2008/REUTERS/RIA Novosti/Pool</p>