Un analyste coréen licencié pour avoir critiqué l'appât du gain

vendredi 17 octobre 2008 11h34
 

SEOUL (Reuters) - Un analyste financier sud-coréen a été licencié pour avoir déclaré, lors d'une émission de télévision, que des investisseurs avaient pris des décisions peu avisées par appât du gain, a déclaré vendredi sa société.

Han Sang-choon, directeur adjoint de la société de courtage Mirae Asset, a affirmé que les investisseurs avaient ignoré ses mises en garde au cours des derniers mois.

"Je suppose que les gens n'ont pas liquidé leurs fonds par avidité personnelle et dans l'attente (de profits)", a-t-il dit.

Mirae Asset n'a pas apprécié: "Nous avons donc décidé de limoger notre directeur adjoint, qui a donné un point de vue individuel qui ne correspond pas à l'objectif original de notre institut, et a inquiété les investisseurs", a déclaré le patron de la société.

Kim Yeon-hee, version française Jean-Stéphane Brosse

 
<p>L'indice Kospi de la Bourse de S&eacute;oul. Un analyste financier sud-cor&eacute;en a &eacute;t&eacute; licenci&eacute; pour avoir d&eacute;clar&eacute;, lors d'une &eacute;mission de t&eacute;l&eacute;vision, que des investisseurs avaient pris des d&eacute;cisions peu avis&eacute;es par app&acirc;t du gain. /Photo prise le 14 octobre 2008/REUTERS/Lee Jae-Won</p>