Un bookmaker rembourse déjà les paris en faveur d'Obama

jeudi 16 octobre 2008 15h46
 

DUBLIN (Reuters) - Paddy Power, le plus grand bookmaker irlandais, annonce le versement anticipé de plus d'un million d'euros à des parieurs ayant misé sur l'élection de Barack Obama à la présidence des Etats-Unis.

Il a expliqué avoir pris cette "décision sans précédent" à trois semaines du scrutin du 4 novembre, après le troisième et dernier débat télévisé entre le candidat démocrate et son rival républicain John McCain. Obama a été jugé vainqueur du duel dans les sondages réalisés juste après l'émission.

"Nous déclarons cette course bel et bien terminée et remercions tous ceux qui ont soutenu Obama", a-t-il dit.

"Même s'il n'a pas semblé tout à fait dans son assiette dans le dernier débat, nous sommes convaincus qu'il a fait plus qu'assez pour franchir la ligne d'arrivée en tête le 4 novembre", a ajouté Paddy Power.

Le bookmaker souligne que la tendance des paris est "à sens unique" en faveur du sénateur de l'Illinois depuis le début de l'été. Sa cote s'affiche aujourd'hui à neuf contre un. Il faut donc parier neuf euros pour réaliser un euro de bénéfice.

Power ajoute avoir pris plus de 10.000 paris pour l'élection présidentielle américaine, dont la majorité sur Obama.

En juin, 100.000 euros ont été placés sur Obama à une cote de un contre deux, soit un bénéfice de 150.000 euros.

Kevin Smith, version française Jean-Stéphane Brosse

 
<p>Paddy Power, le plus grand bookmaker irlandais, va proc&eacute;der au versement anticip&eacute; de plus d'un million d'euros &agrave; des parieurs ayant mis&eacute; sur l'&eacute;lection de Barack Obama &agrave; la pr&eacute;sidence des Etats-Unis "Nous d&eacute;clarons cette course bel et bien termin&eacute;e et remercions tous ceux qui ont soutenu Obama", a-t-il d&eacute;clar&eacute;. /Photo prise le 15 octobre 2008/REUTERS/Jim Bourg</p>