Un Nigérian emprisonné pour avoir refusé de divorcer

mardi 23 septembre 2008 05h52
 

ABUJA (Reuters) - Un dignitaire religieux de 84 ans a été placé en détention préventive par un tribunal islamiste nigérian pour avoir refusé de divorcer de 82 de ses 86 épouses.

Mohammed Bello a été inculpé "d'outrage à la foi" et de "mariages illégaux".

Des responsables locaux et des dignitaires musulmans lui avaient donné jusqu'au 7 septembre pour se conformer aux principes de la Charia qui prévoient qu'un homme ne peut pas posséder plus de quatre épouses en même temps.

L'homme, qui vit avec ses épouses et ses 170 enfants dans la ville de Bida, a plaidé non coupable des charges retenues contre lui.

Le tribunal a par ailleurs refusé la remise en liberté sous caution du condamné et a ordonné son placement en détention en attendant la fin de l'enquête de police.

Le jugement devrait être rendu le 6 octobre.

Camillus Eboh, version française Pierre Sérisier