Le Japon sacre son premier champion de jonglage de stylo

lundi 31 mars 2008 18h24
 

TOKYO (Reuters) - Ryuki Omura, un lycéen de 16 ans, est devenu le premier champion japonais de "pen spinning", ou jonglage de stylo, une discipline à laquelle s'adonnent volontiers les écoliers désoeuvrés.

L'adolescent a remporté dimanche le concours organisé par l'Association japonaise de Pen Spinning.

Sur les 276 participants ayant envoyé une vidéo (les démonstrations peuvent être visualisées sur le site de l'association: ptj2008.pen-spinning.org/), seize finalistes ont été invités à faire la démonstration de leurs talents dimanche à Tokyo pendant 30 secondes, devant une foule de 400 personnes composée de journalistes et autres férus de "pen spinning".

Les participants étaient jugés à la fois sur des critères techniques et sur l'aspect artistique de leur performance. D'après Mitsuhiro Nakamata, membre de l'Association japonaise de Pen Spinning, la clé du jonglage de stylo réside dans la faculté à enchaîner les figures aussi régulièrement que possible.

Alors que cette activité suscite un engouement de plus en plus important, le fabricant de jouets Takara Tomy a développé un stylo spécialement conçu à cet effet, plus long que ceux destinés à l'écriture et doté de poids ajustables à chaque extrémité.

L'association nippone cherche pour sa part à élargir la portée de ce concours. "Si nous parvenons à trouver un sponsor, nous voulons étendre ce concours à l'international", a précisé Nakamata.

Chisa Fujioka, version française Myriam Rivet

 
<p>Ryuki Omura a remport&eacute; le premier championnat japonais de "pen spinning", ou jonglage de stylo, organis&eacute; par l'Association nationale de Pen Spinning, devenant &agrave; 16 ans le premier champion d'une discipline &agrave; laquelle s'adonnent volontiers les &eacute;coliers d&eacute;soeuvr&eacute;s. L'association nippone cherche &agrave; donner &agrave; ce concours une port&eacute;e internationale. /Photo prise le 30 mars 2008/REUTERS/Kyodo</p>