Le "miracle" du sang de Saint Janvier se produit à Naples

vendredi 19 septembre 2008 16h30
 

NAPLES (Reuters) - Les Napolitains ont fêté vendredi dans la rue la liquéfaction du sang de Saint Janvier, un "miracle" qui permettrait à la ville, affirment les croyants, d'être protégée contre les catastrophes naturelles.

Le sang du saint, martyrisé à Naples au début du IVe siècle, a été conservé selon la légende dans une fiole par une femme. Il est censé se liquéfier deux fois par an : le 19 septembre jour de la Saint Janvier et le premier samedi de mai.

Le cardinal Crescenzio Sepe a annoncé que la liquéfaction avait eu lieu à 09h45 (07h45 GMT) et a montré la fiole devant la cathédrale à la foule, qui a fait éclater des feux d'artifice pour exprimer sa joie.

Pour les scientifiques, le phénomène se produit en raison des éléments chimiques présents dans la fiole dont la viscosité change lorsque le récipient est déplacé ou agité.

Naples a connu plusieurs catastrophes lorsque le sang ne s'est pas liquéfié, la dernière en date étant le tremblement de terre de novembre 1980, qui a fait environ 3.000 morts dans le sud de l'Italie.

Phil Stewart, version française Pascal Liétout