La Chine célèbre ses premiers bébés olympiques

vendredi 8 août 2008 16h05
 

par Belinda Goldsmith

PEKIN (Reuters) - D'heureux parents ont célébré vendredi en Chine la naissance de leur bébé "olympique", né le jour de la cérémonie d'ouverture des Jeux de Pékin.

Leur date de naissance, le huitième jour du huitième mois de l'année 2008, s'avère un très bon présage dans un pays où le 8 est un chiffre porte-bonheur parce que sa prononciation ressemble à celle du mot "prospérité".

"Nous sommes fous de joie que notre bébé soit né aujourd'hui, jour de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques", déclare Wei Jixun, berçant dans ses bras sa fille née quelques heures plus tôt.

"Normalement elle aurait dû naître le 4 août mais nous avons retardé la naissance de quelques jours pour qu'elle arrive aujourd'hui."

Le Dr Zhang Yunping, directeur de la maternité du district d'Haidan, à Pékin, a mis au monde trente nouveau-nés entre minuit et une heure du matin. Vingt d'entre eux sont nés par césarienne, ce qui représente une proportion relativement conforme aux pratiques chinoises.

Le médecin a cependant précisé qu'il avait dû refuser les demandes de certains parents désireux de s'affranchir des lois de la nature et de programmer la naissance de leur enfant par césarienne ce 8 août 2008.

"De nombreux parents souhaitaient que leur enfant naisse en ce jour parce qu'il s'agit d'une date particulièrement favorable ainsi que de l'ouverture des Jeux olympiques, un événement que les Chinois ont attendu pendant une centaine d'années", a souligné le médecin chinois.

Selon les données diffusées par le ministère chinois de la Sécurité publique, certains parents particulièrement patriotes ont choisi le prénom de leur enfant en fonction de l'évènement sportif que leur pays va accueillir au cours des deux prochaines semaines.

Quelque 3.500 bébés ont par exemple été nommés Aoyun (ce qui signifie Jeux olympiques), cependant que près de 5.000 enfants porteront le nom des cinq mascottes des Jeux: Jingjing, Huanhuan, Beibei, Yingying et Nini.

Version française Myriam Rivet

 
<p>D'heureux parents ont c&eacute;l&eacute;br&eacute; vendredi en Chine la naissance de leur b&eacute;b&eacute; "olympique", n&eacute; le jour de la c&eacute;r&eacute;monie d'ouverture des Jeux de P&eacute;kin. Leur date de naissance, le huiti&egrave;me jour du huiti&egrave;me mois de l'ann&eacute;e 2008, s'av&egrave;re un tr&egrave;s bon pr&eacute;sage dans un pays o&ugrave; le 8 est un chiffre porte-bonheur parce que sa prononciation ressemble &agrave; celle du mot "prosp&eacute;rit&eacute;". /Photo prise le 8 ao&ucirc;t 2008/ REUTERS/Zainal Abd Halim</p>