Des détenus transforment des pigeons-voyageurs en mules

mercredi 25 juin 2008 15h29
 

RIO DE JANEIRO (Reuters) - Les pensionnaires d'une prison du Brésil ont dressé des pigeons-voyageurs pour les approvisionner en stupéfiants et téléphones portables.

La brusque augmentation du nombre de combinés et de doses de drogue saisies dans les cellules intriguaient le personnel de l'établissement, jusqu'au jour où des surveillants ont remarqué le vol alourdi des oiseaux.

Les détenus de la prison de Marilia, dans l'Etat de Sao Paulo, leur avaient fixé sur le dos des étuis de la taille d'un téléphone.

"Nous disposons d'équipements ultra-perfectionnés pour fouiller les visiteurs, mais (les détenus) ont contourné ces contrôles en trouvant un autre moyen de faire entrer des téléphones et de la drogue", a déclaré le directeur de la prison à la chaîne Globo TV.

Selon les gardiens, les pigeons, élevés et dressés à l'intérieur de la prison, vivaient sur le toit du bâtiment. Les détenus montaient prendre réception des livraisons et renvoyaient les volatiles vers des amis ou des parents à l'extérieur.

Stuart Grudgings, version française Jean Décotte

 
<p>Les pensionnaires d'une prison du Br&eacute;sil ont dress&eacute; des pigeons-voyageurs pour les approvisionner en stup&eacute;fiants et t&eacute;l&eacute;phones portables. /Photo d'archives/REUTERS</p>