Les fonctionnaires serbes sont priés d'être aimables

lundi 14 avril 2008 18h12
 

BELGRADE (Reuters) - Les fonctionnaires serbes sont priés, aux termes d'un nouveau code de conduite, de ne pas être grincheux, de répondre aux questions des administrés et de cesser de porter des shorts au bureau.

Les agents de l'Etat, lit-on dans ce document applicable dès la fin du mois, "doivent se comporter de manière professionnelle et aimable, fournir des informations fiables et en temps voulu, respecter la personnalité des citoyens, leur dignité et le principe de confidentialité et, enfin, de se comporter avec dignité en public".

Le document ne comporte pas de code vestimentaire en tant que tel, mais il stipule que les femmes fonctionnaires devront éviter de porter "des jupes anormalement courtes, des corsages trop échancrés, des bretelles trop étroites, des chemisiers transparents et des shorts moulants".

La Serbie compte environ 250.000 fonctionnaires issus d'une fonction publique pléthorique datant de la Yougoslavie socialiste de Tito.

Malgré leurs traitements modestes, ils font l'envie de leurs compatriotes en raison de leurs horaires de travail réduits, de la sécurité de l'emploi et du sens du pouvoir attaché à leurs fonctions.

Toutefois, le citoyen de base estime le plus souvent que les fonctionnaires serbes sont des bureaucrates grincheux, peu serviables et qui brassent beaucoup d'air.

Ljilja Cvekic, version française Jean-Loup Fiévet